42 :: Le Bluenose

Un « Bluenose » est à l’origine, semble-t-il, un Canadien de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick à la rigueur. Cependant, dès les années 1870, l’expression désigne simplement un bateau marchand canadien de l’une ou l’autre des provinces de l’Est.

Les Européens enviaient ces bateaux aux équipements modernes, où s’était développé un style plus ou moins policé et où l’habileté l’emportait de beaucoup sur la science et les manières. Avec eux avait grandi la fierté d’un équipage parfaitement discipliné.

En 1921 paraît la goélette de pêche baptisée
Bluenose, conçue par l’architecte William Rove à Lunenburg. Il participe avec succès aux courses transatlantiques que patronnent les armateurs anglais et devient vite la coqueluche des capitaines du Saint-Laurent. Il demeure victorieux pendant 17 ans. Le Bluenose II est lancé le 23 juillet 1963; il a déjà filé 19 nœuds!

 

Edmond Lecouvie sculpte le Bluenose à plusieurs reprises, pour vendre à des amis admirateurs ou pour donner en cadeau de mariage. Mais celui-ci, en ivoire, semble être unique.